Urbanistes du Monde

L’ONG Urbanistes du Monde met en réseau des professionnels de l’urbain et des territoires à travers le monde. Ni militants, ni prestataires de services, nos membres s’engagent à partager leurs savoirs et leurs expériences, et favoriser les échanges Nord/Sud, Sud/Nord et Sud/Sud sur les pratiques de la ville d’aujourd’hui.


Actualités

Projet annuel 2017 : le financement dans les villes du Sud

Cette année, le projet annuel d'Urbanistes du Monde porte sur les nouvelles approches pour le financement des villes du Sud.

Pourquoi ce thème ?

Cette thématique apparaît dans un contexte de croissance urbaine rapide dans les pays en développement, de globalisation de l'économie qui met les villes en compétition et s'accompagne d'un phénomène de financiarisation, enfin d'autonomisation croissante des villes.

 

L’ambition est à la fois d’analyser les dispositifs et outils de financements innovants qui se font jour dans les villes du Sud et d’analyser l’impact de ces nouvelles approches tant au plan socio-spatial qu’en termes de gouvernance des politiques publiques.

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur la page dédiée aux stages.

MAETUR : suite de la mission écoquartiers

À l’invitation de Louis Roger Manga, Directeur Général de la MAETUR, leader de l’aménagement urbain au Cameroun, une délégation d’Urbanistes du Monde s’est rendue au Cameroun du 27 décembre 2016 au 5 janvier 2017.

 

Cette délégation, composée de Pascal Reysset (Expertise Urbaine), Denis Targowla (Urbanisme et Paysage) et Louis Beros (Environnementaliste), a mis au point un référentiel d’écoquartier appliqué à un projet de plus de 1500 logements à Kribi. Dans ce cadre, des rencontres au plus haut niveau ont eu lieu avec les ministres de l’Urbanisme, des Domaines et à l’Université de Yaoundé.

 

La mission écoquartiers a été lancée en 2016 à l'initiative d'Urbanistes du Monde. Plus d'informations à partir de ce lien.

Atelier de design urbain à Rio de Janeiro

Résumé

Urbanistes du Monde et l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) organisent un atelier de design urbain à Rio de Janeiro du 28 mai au 9 juin 2017.

 

Quelles dynamiques de mutation et de transformation de la ville de Rio de Janeiro afin d’accueillir les grands événements internationaux ?

 

Quels sont leurs effets sur les communautés de quartiers défavorisés

 

Dans un contexte de profond changement, la municipalité a lancé depuis 2009 le grand projet de revitalisation urbaine « Porto Maravilha », sur le territoire stratégique de la région métropolitaine de Rio de Janeiro. Cette zone chargée d’histoire et de trésors archéologiques est devenue un terrain de jeu pour les promoteurs immobiliers et certains organismes privés, au détriment des communautés comme celle du Quilombo Pedra do Sal , qui vivent sur le site.

 

L’objectif de l’atelier est de présenter une série de propositions d’aménagement, qui seront présentées aux membres de la communauté Quilombola Pedra do Sal et feront l’objet d’une publication conjointe remise aux autorités municipales, aux porteurs du projet de reconnaissance UNESCO et de l’Institut du Patrimoine Historique et Artistique National (IPHAN).   

Plus d'informations

L’atelier s’adresse aux jeunes professionnels et étudiants de niveau master minimum, de toutes nationalités et disciplines variées (urbanistes, architectes, designers, ingénieurs, paysagistes, géographes, économistes, sociologues, environnementalistes). Les candidatures sont aujourd'hui fermées.

 

Pour plus d'informations, consultez la page dédiée ou contactez-nous à l'adresse : rio@urbanistesdumonde.com